L'Histoire du Film


Pourquoi ce film ?

« En Quête de Sens » est un projet documentaire qui est né d'un constat partagé par un nombre croissant de citoyens : notre société occidentale est malade, prisonnière d'une logique qui engendre plus de destructions, d'injustices et de frustrations que d'équilibre et de bien-être. L'impératif de rentabilité économique à court terme prend aujourd'hui le pas sur l'intérêret général en dépit du bon sens. La logique prédatrice qui s'impose comme la norme, assombrit notre avenir commun.

Pour sortir de cette impasse, ce n'est pas de plus de savoir, de technologie ou de croissance dont les hommes ont besoin, mais de plus de recul, de bon sens, en un mot : de plus de sagesse.

Le point de départ

Quand Nathanaël retrouve Marc à New York, les deux amis ne se sont pas vus depuis 10 ans et leurs trajectoires les ont éloignés : Nathanaël vient de finir un film sur l'accès à l'eau en Inde, Marc, lui, exporte de l’eau en bouteille pour une multinationale…

Mais un accident vient interrompre son « rêve américain ». Cloué au lit, il se résout à visionner une série de documentaires laissés par Nathanaël sur la “marchandisation du monde”. Dès lors, sa conscience ne le laissera plus tranquille. Oubliant ses plans de carrière, Marc rejoint Nathanaël en Inde où ils commencent une épopée improvisée.

La quête

Equipée d'une petite caméra et d'un micro, ils cherchent à comprendre ce qui a conduit aux crises actuelles et d'où pourrait venir le changement. De l'Inde au Guatemala en passant par San Francisco et l'Ardèche, c'est toute leur vision du monde qui va être ébranlée...

Tissé autour de rencontres authentiques, de doutes et de joies, leur voyage est une invitation à reconsidéter notre rapport à la nature, au bonheur et au sens de la vie. 87 minutes pour reprendre confiance dans notre capacité à porter le changement en nous-même, et dans la société.

Au-delà du film, une aventure participative !

Tourné « avec les moyens du bord », auto-produit et auto-distribué par l’association Kamea Meah, En Quête de sens est né grâce à la générosité de près de 1000 internautes lors d’une campagne de financement participatif. Marc et Nathanaël ont également reçu l’aide spontanée de nombreux musiciens, traducteurs, techniciens, graphistes et autres bienfaiteurs qui ont permis d’aller de bout de l’aventure avec des standards de qualité professionnelle.

La distribution d’En Quête de Sens s’est construite de manière collaborative grâce au soutien d’une communauté très mobilisée constituée de réseaux associatifs et de citoyens engagés qui ont organisé près de 900 ciné-échanges et réuni plus de 170 000 spectateurs depuis janvier dernier.
Ces rencontres avec le public offrent un espace de parole libre autour de la transformation sociétale et du cheminement intérieur de chacun. Ce sont aussi de formidables occasions de mettre en lumière les initiatives locales de transition écologique et humaine.

Un monde en quête de sens

Aujourd’hui « En Quête de Sens » voyage à l’international ! Des personnes à travers le monde cherchent des vies plus sages, plus authentiques, plus simples… bref plus sensées ! Nous leur proposons de s’inspirer de notre histoire pour agir, en eux et autour d’eux.

L’association Kamea Meah accompagne les personnes qui souhaitent s’impliquer pour diffuser le film en organisant des projections près de chez eux... Leur désir, tout comme le notre, étant d’unir les acteurs du changement et d’éveiller l’envie d’agir pour un monde meilleur.

Si vous souhaitez vous aussi participer à ce mouvement, contactez nous !

Mots-clés

Connaissance de soi, Sobriété heureuse, Altermondialisme, Écologie, Spiritualité, Agriculture urbaine, Agro-écologie, Démocratie, Oligarchie, Interdépendance

Organiser une Projection

Les personnages

  • Vandana Shiva

    Vandana Shiva

    Physicienne et épistémologue, diplômée en philosophie des sciences, Vandana Shiva est l’une des grandes figures de l’altermondialisme. En 1993, Vandana Shiva a reçu le «Right Livelihood Award», communément appelé le Prix Nobel alternatif. Elle milite notamment pour la défense de l’agriculture paysanne face à la politique d’expansion des multinationales de l’agro-alimentaire. Avec Satish Kumar, Vandana Shiva a fondé «Navdanya», association qui œuvre pour la conservation de la biodiversité grâce à la conservation de semences paysannes. La ferme de Navdanya a également formé 10 000 fermiers aux techniques d’agriculture biologique.

  • Satish Kumar

    Satish Kumar

    Ancien moine Jaïn, Satish renonce a sa vocation à l’adolescence pour soutenir le mouvement de réforme agraire de Gandhi. En 1961 il devient célèbre en entreprenant une marche pour la paix de plus de 12 000 kilomètres sans argent afin d’aborder avec les principaux chefs d’Etat la question du désarmement nucléaire. Il est aujourd’hui rédacteur en chef du magazine « Résurgence » et directeur des programmes du Schumacker collège. Loin de la logique cartésienne qui divise tout, Satish Kumar porte une vision holistique et prône la « sobriété heureuse ».

  • Pierre Rabhi

    Pierre Rabhi

    Originaire d’Algérie, Pierre Rabhi est l’un des précurseurs de l’Agroécologie, une approche globale de l’agriculture et du vivant. Depuis 40 ans, Pierre Rabhi cultive une parcelle rocailleuse des Cévennes ardéchoises et propose une alternative à l’agriculture industrielle. Son expérience de vie atypique l’a amené à écrire et à témoigner de son rapport à la modernité et au bonheur. Il a initié en France des mouvements citoyens tels que Terre & Humanisme ou les Colibris.

  • Trinh Xuan Thuan

    Trinh Xuan Thuan

    Astrophysicien américain de renommée mondiale, Trinh Xuan Thuan s’est fait connaître du grand public avec une dizaine d’ouvrages dont « le cosmos et le lotus ». Lauréat du prix Kalinga de l’UNESCO en 2009, il s’efforce de familiariser le grand public avec l’Univers et les questions philosophiques qu’il pose. Sa double culture l’a conduit à adopter, avec d’autres scientifiques, une vision du monde inspirée du Bouddhisme et du principe d’interconnexion des phénomènes. Il partage avec ses lecteurs son émerveillement pour la beauté et la complexité des phénomènes qu’il observe.

  • Arnaud Desjardins

    Arnaud Desjardins

    Réalisateur à l’ORTF de 1952 à 1974, il fut l’un des premiers à faire découvrir aux Français les grandes traditions spirituelles comme l’hindouisme, le bouddhisme tibétain, le zen et le soufisme (mystique de l’Islam) d’Afghanistan. Décédé en 2011 dans son ashram d’Hauteville, il y transmettait les enseignements sur la connaissance de soi hérité notamment de son maitre Swami Prajnanpad. Auteur d’un grand nombre d’ouvrages de référence visant à vulgariser ces écoles de pensées, il nous invite à élargir notre ego et à nous débarrasser des pensées compulsives afin d’embrasser pleinement l’instant présent.

  • Frédéric Lenoir

    Frédéric Lenoir

    Philosophe, sociologue et historien des religions, il est directeur de la rédaction du magazine Le monde des religions. Auteur d’une quarantaine d’ouvrages (essais, romans, contes, encyclopédies), traduits dans une vingtaine de langues il écrit aussi pour le théâtre, le cinéma et la bande dessinée. Investi depuis des années pour la cause écologique il nous invite à réenchanter le monde pour mieux le guérir.

  • Samdhong Rinpoche

    Samdhong Rinpoche

    Également connu sous son nom laïc Lobsang Tenzin, Samhong Rinpoche était le premier ministre du gouvernement tibétain en exil, basé à Dharamsala en Inde. Il a été élu président du Parlement tibétain en exil et directeur de l’Institut central d’études supérieures tibétaines à Bénarès. Précepteur du prochain Dalaï Lama, le professeur Samdhong Rinpoche est reconnu pour son érudition sur les enseignements du Bouddha et sur les écrits du Mahatma Gandhi.

  • Hervé Kempf

    Hervé Kempf

    Journaliste et écrivain, Hervé Kempf s’intéresse à la cause écologiste au travers d’une lecture lucide des rapports de force en présence. Pour lui la démocratie a laissé sa place à une oligarchie et ce régime politique ne semble pas en mesure de gérer les crises écologiques et sociales actuelles. Il nous invite à repenser notre rapport à la richesse et à la démocratie.

  • José Luis Tenoch Perez

    José Luis Tenoch Perez

    Ce guérisseur de tradition Aztèque parcours l’Amérique latine pour partager des enseignements traditionnels avec les communautés amérindiennes. Son message nous invite à dépasser nos égoïsmes pour vivre « sans masque » dans une démarche authentique et ouverte aux autres.

  • Bruce Lipton

    Bruce Lipton

    Professeur en biologiste moléculaire, il a enseigné à la faculté de Médecine de l’Université du Wisconsin et s’est consacré par la suite à des recherches qui ont fait de lui un pionnier dans son domaine à l’Ecole de médecine de l’Université de Stanford. Ses recherches sur la membrane cellulaire ont eu un rôle précurseur dans le développement de l’épigénétique, l’une des « nouvelles sciences » qui étudie l’influence de l’environnement extérieur sur l’empreinte génétique. Conférencier de renommée internationale, Bruce Lipton est connu pour son ouvrage novateur « la biologie des croyances » traitant de l’impact du psychisme sur le corps.

  • Cassandra Vieten

    Cassandra Vieten

    Docteur en psychologie clinique, Cassandra Vieten est la directrice de l’Institut de science noétique en Californie, co-fondé en 1973 par l’ancien astronaute Edgar Mitchell pour explorer les potentiels humains. Ses recherches, articles et livres portent sur la pleine conscience et l’influence des émotions sur le corps. Elle a développé au sein de l’Institut de science noétique une méthodologie sur l’intersubjectivité à destination des collèges et lycées.

  • Tim Jackson

    Tim Jackson

    Économiste en recherche d’une voie soutenable entre la croissance et la décroissance, il fut chargé par le Premier Ministre du gouvernement britannique, Gordon Brown, de diriger la« Sustainable Development Commission » sur les perspectives de croissance. Juste avant que Londres n’accueille le G8, le rapport de cette dernière préconisait d’abandonner la croissance telle qu’elle est conçue aujourd’hui. Son ouvrage « la prospérité sans croissance » fait figure de jalon majeur de la métamorphose sociale qui se prépare.

  • Jules Dervaes

    Jules Dervaes

    Jardinier urbain, Jules Dervaes et sa famille cultivent depuis 1994 une parcelle de 400 m2 derrière leur maison. De cette agriculture biologique et intensive, ils retirent 3tonnes de fruits et légumes par an ce qui leur procure une autonomie de 90% en été. Engagés au niveau national dans la diffusion de ce type d’agriculture, la convivialité est au cœur de leur démarche de vie.

  • Marianne Sébastien

    Marianne Sébastien

    Marianne Sébastien est la fondatrice de Voix Libres International et son engagement humanitaire a été récompensé par de nombreux prix . Avec une triple formation sociale, pédagogique et littéraire, elle a un parcours exemplaire de chef d’entreprise (Femme Entrepreneur 2007), de cantatrice et thérapeute par la voix. Son utopie de créer une société solidaire dirigée par des jeunes issus des mines, des rues et des ordures est devenue réalité : en 20 ans, plus de 950 000 bénéficiaires qui ont su retourner la grande misère en stratégie positive.